Atelier de présentation du Rapport d’analyse des résultats de : « L’Enquête de Transition vers le marché du travail des jeunes femmes et hommes en Tunisie»

« L’Enquête de Transition vers le marché du travail des jeunes femmes et hommes en Tunisie » a été présentée lors d’un atelier organisé le 29 avril 2014 dans le cadre du projet de l'OIT « Work4Youth » financé par laFondation Master Card, et avec l’appui du programme « promouvoir l’emploi productif et le travail décent des jeunes en Tunisie » financé par l’Agence Espagnole de la Coopération Internationale et du Développement AECID.

Le BIT appuie le projet de « Labellisation des entreprises des services techniques et certification des compétences des employés »

« La Labellisation des entreprises des services techniques et certification des compétences des employés » est un projet pilote mené par le Centre Technique des Industries Mécaniques et Electriques (CETIME), sous une initiative de l’UTICA et de l’UGTT, et avec l’appui du programme du Bureau International du Travail (BIT) « Promouvoir l’emploi productif et le travail décent des jeunes », financé par l’Agence Espagnole de la Coopération Internationale et de Développement (AECID).

Atelier de sensibilisation sur l’emploi et l’insertion des personnes handicapées dans la vie économique en Tunisie

Dans le cadre du programme de l’Organisation Internationale du Travail pour la « Promotion de l’Emploi Productif et le Travail Décent des jeunes en Tunisie », financé par l’Agence Espagnole de Coopération et Internationale et de Développement (AECID), et en collaboration avec leRéseau Mondial sur l'Entreprise et le Handicap de l'OIT et l’UTICA et en partenariat avec la Délégation de l’Union Européenne, projet de jumelage en Tunisie un atelier a été organisé le 13 décembre 2013 à l’UTICA afin de sensibiliser les entrepreneurs tunisiens sur la question de l’emploi et de l’employabilité des p

Atelier technique sur l’évaluation du potentiel des emplois verts en Tunisie

Menant une initiative intitulée " Emplois verts ", le Bureau international du Travail (BIT) s'est engagé à poursuivre la réflexion sur les opportunités de création d'emplois verts dans les pays ouest africains et à soutenir une transition vers une économie respectueuse de l'environnement et des écosystèmes qui à la promotion des emplois décents et l’amélioration des connaissances du marché de travail des emplois verts dans ces pays.

Le BIT organise un atelier de formation sur l’Approche Basée sur les Droits Humains (ABDH) et la Gestion Axée sur les Résultats (GAR)

Le bureau international du travail (BIT) a organisé du 13 au 15 novembre un atelier de formation sur « L’Approche Basée sur les Droits Humains (ABDH) et la Gestion Axée sur les Résultats (GAR) ». Destinée à une représentation tripartite (gouvernement, travailleurs et représentants du tissu associatif), cette session de formation vise à améliorer l’intégration des principes de l’approche de Gestion axée sur les résultats (GAR) avec les concepts et les outils de l’approche Basée sur les Droits Humain (ABDH).

Bonnes pratiques sur l'emploi des jeunes

Le combat mené par les jeunes pour intégrer le marché du travail et y rester constitue un élément crucial de la crise de l’emploi qui sévit aujourd’hui à l’échelle mondiale. Les jeunes ont pratiquement trois fois plus de risques de se retrouver sans emploi que les adultes. Par ailleurs, sur le nombre total de personnes sans emploi dans le monde, 75 millions, soit environ 40%, sont des jeunes.

Renforcement des compétences des mandants

Académie sur l’économie sociale et solidaire : une occasion d’améliorer la créativité des jeunes : du 08 au 12 Avril 2013

Les premières éditions de cette académie ont été organisées par le Centre international de formation de l’OIT (CIF-OIT) à Turin (Italie) en juillet 2010 et à Montréal (Canada) en 2011. Connu sous le nom d’«Académie de l’OIT sur l’économie sociale et solidaire», ce programme de formation interrégionale a réuni plus de 70 praticiens et décideurs du monde entier, pour partager les expériences et rencontrer les principaux spécialistes de l’ESS.

Pages