Atelier expert de partage des connaissances sur L’amélioration de l’apprentissage informel

Les systèmes d’apprentissage dans l’économie informelle demeurent une des principales sources de transmission des compétences dans de nombreux pays africains. Les jeunes des deux sexes développent des compétences commerciales et artisanales dans le cadre d‘une micro ou petite entreprise, apprenant et travaillant en collaboration côte à côte avec un professionnel expérimenté. Les apprentis et les maîtres artisans concluent des accords de formation qui s’inscrivent dans des normes et des traditions locales.

Atelier sur « contrat social et législation du travail dans le secteur privé pour promouvoir le travail décent »

A la suite de la signature du contrat social le 14 janvier 2013, le projet a appuyé conjointement avec le projet du dialogue social et le projet du travail décent des femmes trois workshops sur le thème « contrat social et législation du travail dans le secteur privé pour promouvoir le travail décent », organisés par l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens (UGTT), précisément le départements du secteur privé et le département d’études et de documentations.

Renforcement des compétences sur les Partenariats Public-Privés (PPP)

Dans le contexte né des changements politiques et institutionnels profonds qui ont marqué la Tunisie ces dernières années, les partenariats public-privé constituent un vecteur majeur de relance économique et de création d’emplois pérennes dans le pays.

Les partenariats public-privé permettent, en effet, de stimuler la croissance économique par le lancement de grands projets publics à financement privé, en évitant un alourdissement immédiat de la dette publique et en permettant une optimisation globale des coûts.

Congrès National pour la réforme du dispositif de la formation professionnelle

Le processus de la formation professionnelle est confronté aujourd’hui à plusieurs challenges générés par la compétitivité internationale ainsi que les pressions sociales intérieures. Additionnée aux crises économiques devenues plus complexes et moins prévisibles, cette conjoncture impose une réforme structurelle des processus de la formation professionnelle afin de mieux répondre aux besoins de la situation. Son rôle majeur dans la promotion de l’économie nationale, dans la création de l’emploi et la diminution du taux de chômage appelle une attention des plus zélées.

Atelier « les jeunes et les politiques de l’emploi »

Dans le cadre du programme, le Bureau International du Travail a organisé le 12/04/2012, avec la collaboration de l’Observatoire national de la jeunesse une journée de travail qui se donne pour objectif l’amélioration de l’efficacité des politiques et des programmes de l’emploi des jeunes dans les pays du Maghreb. Un des buts principaux de ce programme était d’offrir un appui à la mise en place de la stratégie de l’emploi qui bénéficie aux jeunes, ce qui a supposé la prise en compte de leurs expériences en la matière.

Pages