Congrès National pour la réforme du dispositif de la formation professionnelle

Le processus de la formation professionnelle est confronté aujourd’hui à plusieurs challenges générés par la compétitivité internationale ainsi que les pressions sociales intérieures. Additionnée aux crises économiques devenues plus complexes et moins prévisibles, cette conjoncture impose une réforme structurelle des processus de la formation professionnelle afin de mieux répondre aux besoins de la situation. Son rôle majeur dans la promotion de l’économie nationale, dans la création de l’emploi et la diminution du taux de chômage appelle une attention des plus zélées.

Etant conscients de ces challenges, une réforme structurelle du dispositif de la formation professionnelle s’avère urgente et doit s’intégrer dans le cadre d’une vision globale qui prend en compte les nouveaux choix économiques du pays afin de hisser le dispositif à un grand niveau de qualité et d’efficience.

L’objectif escompté de cette nouvelle approche étant de développer un «capital humain » doté de la compétence et de la capacité lui permettant de suivre le progrès

Dans ce contexte et à travers le projet, le Bureau International du Travail, a apporté son appui technique et financier, au Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi lors du « Congrès National pour la Réforme du Dispositif de la Formation Professionnelle » qui s’est tenu le 23, 24 et 25 novembre 2012 à Gammarth.

Le congrès a été inauguré par le Président de la République Mr Moncef Marzouki qui et clôturé par le, Chef du Gouvernement Mr Hammadi Jebali, il a réuni les différents intervenants au sein du dispositif national de la formation professionnelle, l'UGTT, l’UTICA, l'UTAP, les acteurs économiques, les représentants des organisations internationales, ainsi que divers représentants gouvernementaux de pays partenaires, et il avait pour objectif de définir les termes de référence pour une stratégie nationale de réforme du dispositif de la formation professionnelle à partir de l’évaluation de la situation de la formation et sa capacité à répondre aux besoins du marché du travail. Plus d'info :http://www.congres-formation-professionnelle.info/

Partager