Atelier de sensibilisation sur l’emploi et l’insertion des personnes handicapées dans la vie économique en Tunisie

Dans le cadre du programme de l’Organisation Internationale du Travail pour la « Promotion de l’Emploi Productif et le Travail Décent des jeunes en Tunisie », financé par l’Agence Espagnole de Coopération et Internationale et de Développement (AECID), et en collaboration avec leRéseau Mondial sur l'Entreprise et le Handicap de l'OIT et l’UTICA et en partenariat avec la Délégation de l’Union Européenne, projet de jumelage en Tunisie un atelier a été organisé le 13 décembre 2013 à l’UTICA afin de sensibiliser les entrepreneurs tunisiens sur la question de l’emploi et de l’employabilité des personnes handicapées.

Cet atelier a été notamment consacré sur la vulgarisation des clauses de la Loi d’orientation nº 2005-83 du 15 août 2005 qui comprend un grand nombre de prévisions pour la promotion de l’insertion professionnelle des personnes handicapées et pour assurer la transition du système éducatif au travail.

L’Organisation Internationale du Travail et plus spécifiquement le Réseau Mondial Sur L'Entreprise et le Handicap ont œuvré dans ce cadre à réaliser plusieurs objectifs, à savoir le partage des connaissances et identification des bonnes pratiques au sein des grandes entreprises et des organisations d'employeurs, l’élaboration conjointe de produits et de services permettant aux entreprises et aux employeurs de faciliter l'embauche et la rétention, le renforcement du travail des organisations d'employeurs et des réseaux de grandes entreprises qui ont plus facilement accès aux petites et moyennes entreprises au niveau national, et développement de leurs compétences techniques en matière de handicap, la liaison entre les grandes entreprises et les activités et partenaires de l'OIT au niveau national et action menée par l'intermédiaire de bureaux locaux et de chaînes d'approvisionnement.

Cet atelier a permis aux participant d’acquérir une vue d’ensemble sur le cadre normatif qui régit de l’emploi et de l’insertion professionnelle des personnes handicapées notamment les principales conventions des Nations Unies /OIT dans ce domaine, d’avoir plus de connaissances sur leRéseau Mondial Sur L'Entreprise et le Handicap de l'OIT et de passer en revue des expériences de réussite d’intégration des personnes handicapées sur le marché du travail dans une perspective de rentabilité et de respect des droits de l'homme.

Il y a lieu de noter que le Réseau Mondial sur l'Entreprise et le Handicap de l’OIT, qui est l’œuvre d’une collaboration entre l’Équipe de l’OIT sur le handicap et le Bureau des activités pour les employeurs, est une initiative récente répondant aux besoins exprimés par des compagnies multinationales et par des organisations d’employeurs de l’OIT désireuses d’apprendre à traiter plus efficacement l’inclusion des personnes handicapées sur les lieux de travail.

L’objectif essentiel de l’OIT est le travail décent pour tous, y compris les personnes handicapées. « Travail décent » signifie un travail productif effectué dans des conditions de liberté, d’équité, de dignité et de sécurité humaine. Pour les personnes handicapées, dont le nombre est estimé à 1 milliard – soit 15 pour cent de la population mondiale –, l’accès au travail décent est particulièrement difficile. Si un grand nombre de personnes handicapées se sont intégrées dans l’économie comme salariés productifs, entrepreneurs prospères ou clients satisfaits, la majorité d’entre elles s’en sont trouvées exclues parce qu’elles ont rencontré des obstacles divers, tels qu’attitudes négatives, environnements inaccessibles et législations et politiques insuffisantes ou inefficaces.

Partager