L’OIT propose un Atelier de formation de formateurs sur « les droits des jeunes au travail »

L’Organisation Internationale du Travail (OIT) a organisé avec l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens (UGTT) un atelier de formation de formateurs visant à sensibiliser les jeunes travailleurs Tunisiens sur les droits au travail, et ce les 27-28 novembre 2014.

La réalisation de cet atelier de formation de formateurs vient répondre à un besoin particulier, celui du manque de connaissances chez les jeunes travailleurs de leurs droits dans le milieu de travail. C’est en se basant sur « l'Enquête de Transition de l'Ecole vers la vie Active » que l’OIT a élaborée en Tunisie, que le contenu de cette formation a été soigneusement élaboré. En effet l’enquête a révélé qu’il existe une très faible adhésion des jeunes travailleurs au monde associatif et syndical, c’est à peine 5 pour cent des jeunes, sont affiliés à un syndicat ou une association des travailleurs.

Ce manque de conscience de l’importance de l’activité syndicale dans le lieu de travail, constitue le principal obstacle à la non-adhésion des jeunes aux organisations des travailleurs.

Un programme de formation, en deux jours, a été donc conçu avec soin, afin d’optimiser cette opportunité de formation et les acquissions des formateurs ainsi que leur donner les informations dont ils ont besoin pour qu’ils puissent renforcer les compétences des jeunes sur le droit au travail, l’activité syndicale, la gestion de carrière, la sécurité sociale, la sécurité du travail et tant d’autres thématiques.

L’OIT et l’UGTT, s’apprêtent à élaborer un guide en arabe pour la Tunisie sur les droits des jeunes au travail.

Partager